Lors de notre dernière visite à Paris,  j'ai fait une découverte  au musée d'art moderne : l'artiste canadien David Altmejd.

Cette exposition réunit ses premières sculptures mais aussi des oeuvres inédites dont certaines réalisées sur place.

Sculptures caractérisées par la grande diversité des matériaux employés ( miroirs, métaux, plexiglas, fleurs artificielles, animaux naturalisés, fils, fruits de résine, chaînes d'or ...) et par la très grande taille.

Cliquez sur les photos pour plus de détail !

Les géants.

"Quand je travaille sur un géant, j'oublie que c'est un corps parce qu'il est trop grand...je suis donc capable de travailler uniquement de manière abstraite, sur la texture, sur la couleur...

SAM_1862

SAM_1868

SAM_1881

SAM_1886

SAM_1885

"C'est à l'intérieur d'un géant que j'ai commencé à utiliser un moulage de ma main comme symbole du geste du sculpteur."

SAM_1882

SAM_1875

 

C'est en utilisant le plâtre et les moulages de ses propres mains pour déplacer la matière, pour faire bouger le plâtre d'un endroit à un autre que sont nés les " Bodybuilders".

 

SAM_1888

SAM_1889

 

En prenant la matière du bas vers le haut avec les mains, celle-ci monte et  s'accumule derrière les épaules formant  une sorte de structure d'aile :

ce sont les "Watchers".

SAM_1893

SAM_1897

Les "Relatives" suspendus au plafond dans une matière noire pour créer le contraste avec les Bodybuilders.

 

SAM_1895

Nous passons ensuite dans un tout autre univers sculptural, de grands volumes en plexiglas sont remplis par un minutieux travail de fils tendus, d'objets revisités, de surprises, de secrets.

SAM_1898

 

SAM_1900

SAM_1912

SAM_1913

SAM_1916 (2)

SAM_1917

SAM_1919

"The flux and the puddle" grand volume horizontal  imitant l'espace de l'atelier de l'artiste, un genre de laboratoire où se retrouve tout ce que le sculpteur a fait auparavant.

Ce volume contient une  infinité d'informations et en en faisant le tour, il est impossible de tout voir, certaines pièces sont cachées...

" C'est comme une personne - on ne peut jamais avoir accès à tout...'.

 

SAM_1924

SAM_1925

SAM_1929

SAM_1923

"Têtes".

SAM_1934

SAM_1935

SAM_1936

Sa soeur " Sarah Altmejd".

 

SAM_1937

Les sculptures de David Altmejd explorent les mondes du rêve et du cauchemar, la vie et la mort,  l'horreur et le merveilleux.

J'ai ressenti une belle, grande et étrange fascination face à ces oeuvres et si vous allez à Paris n'hésitez pas ...c'est jusqu'au 1er février 2015.