SAM_4394

 

Comme il serait doux et réconfortant de te donner encore un baiser, juste pour te dire combien on t'aime, combien tu nous manques et combien la vie n'est plus la même depuis ton envol.

 

 

 

Cinq minutes pour prendre le temps, respirer, penser, se souvenir, se ressourcer (peut être).

 

Michel Pépé - L'Ascension