Petite escapade parisienne avec ma fille avec la belle découverte au Grand Palais des oeuvres de

 Niki de Saint Phalle. (1930-2002).

SAM_1743

L'affiche est tirée de son film "Daddy" 1972.

Magnifique rétrospective d'une artiste très engagée politiquement, grande féministe et  mondialement connue pour ses "Nanas".

Cette femme à la carabine a été reconnue dans les années 60 et devint membre des "Nouveaux réalistes".

SAM_1782

 

SAM_1780

"King kong" 1963. (partie droite)

SAM_1795

"Autel" 1970.

SAM_1791

SAM_1792

SAM_1790

détail

SAM_1789

SAM_1802

détail du coeur

SAM_1804

 

SAM_1779

Chaque balle tirée est une vengeance, une haine et une souffrance exprimée surtout à cause d'un père incestueux trompant sa mère.

Après cette phase de tirs, la colère était partie et la souffrance aussi et elle s'est mise à faire des créatures  à la gloire de la femme.

Au début ces femmes restent  opprimées et vouées à l'enfermement social, les oeuvres des "Mariées" et des "Accouchements" sont dramatiques et chargées d'une angoisse profonde.

"Les mariées."

 Eva Maria - 1963.

2m/2m peinture-collage- plâtre - dentelle-jouets.

SAM_1748

SAM_1749

"Cheval et la mariée" - 1964.

2m35/3m/1m20

SAM_1750

"Accouchement rose" 1964.

SAM_1751

détail du bras.

SAM_1752

Petit à petit libérée de toutes ses souffrances , Niki abandonne ses mariées enveloppées dans leur linceul de plâtre, ses accouchées pathétiques laissant échapper de leurs chairs pleines de parasites un nourrisson poupée comme sans vie.

Elle rendra hommage à la femme et à ses attributs avec plein d'humour mais aussi sans concession.

Ses " Nanas" sont dodues, lisses, colorées, sans visage, elles dansent et occupent tout l'espace sans aucun complexe.

SAM_1757

"Les trois Grâces" - 1995-2003.

SAM_1758

 

SAM_1760

Sensible à la condition des noires en Amérique, ces  Nanas noires Upside Down  font parties des premières contre l'oppression féminine.

SAM_1768

La très fière et gaie "Dolorès".

SAM_1759

"Gwendolyn"

SAM_1755

 

SAM_1774

Figée, raide dans sa robe , visage pincé, coiffure sévère, petites mains, image de l'autorité et la domination.

Caricature de la "mère dévoreuse" déguisée en bourgeoise voici la

"Nana verte au sac" - 1968. 

SAM_1764

Autres mères dévoreuses.

SAM_1773

"La toilette" - 1978.

SAM_1775

 

Cette magnifique et très intéressante rétrospective se termine par "Le jardin des tarots" .

Maquettes, photos, vidéos de cet immense projet installé en Toscane inspiré des 22 arcanes majeures du jeu de tarot et de Gaudi.

Jardin de la joie, communication entre sculptures gigantesque et nature, lieu de promenade et de recueillement où j'aimerai me rendre un jour.

SAM_1990

SAM_1991

SAM_1992

Je n'ai pas besoin de vous dire combien cette exposition est intéressante. 

Très belle découverte d'une grande artiste dont je ne connaissais que les Nanas et autres sculptures décoratives comme celles de la fontaine près du musée Beaubourg.

Mon coup de coeur  : L'accouchement rose.