A 185 km de la Havane, la vallée de Viñales présente une particularité géologique : les Mogotes.

Ce sont des buttes montagneuses calcaires formées par l'érosion durant l'ère jurassique.

Elles sont recouvertes aujourd'hui de végétation très dense et on y visite dans leur coeur de belles grottes.

SAM_0777

SAM_0822

Les agriculteurs y pratiquent encore une culture traditionnelle à la charrue tirée par des boeufs.

Le tabac et la canne à sucre poussent dans une terre très rouge ( riche en fer ) et la qualité des produits ( sans fertilisant chimique ) fait  la grande fierté des producteurs.

SAM_0781

SAM_0802

SAM_0799

Certaines habitations sont rudimentaires, en bois, aux toits recouverts branches de palmiers.

SAM_0787

SAM_0788

A l'intérieur de la cuisine, pas de matériel superflu.

Le filtre à eau ( l'eau traverse la pierre et est ainsi purifiée)

SAM_0807

La cuisinière !!

SAM_0811

SAM_0810

Un cultivateur de tabac nous a reçu avec très grande gentillesse.

Il nous a montré et expliqué comment traiter les feuilles de tabac pour en faire des cigares.

La récolte est longue et se fait feuille par feuille à la main.

En cueillant les feuilles, suivant leur qualité, elles sont classées pour devenir " tripe - sous-cape ou cape ".

Elles sèchent par paire à l'air libre mais à l'abri du soleil durant 25 jours dans  les " casa de tabaco".

SAM_0784

SAM_0813

SAM_0817

La fermentation est une étape importante dans le traitement des feuilles car elle permet d'éliminer l'excès de nicotine et l'azote.

Notre petit producteur garde secret sa méthode de  fermentation mais on sait qu'il asperge de l'eau et du rhum et ... sur les feuilles à une certaine t° pendant un certain temps ...  Tout cela pour donner tout l'arôme et la puissance  au habano.

Les feuilles servant à la tripe du cigare (intérieur) sont empilées de manière à ce que l'air y circule bien.

Elles sont ensuite enroulées dans la sous-cape formant la poupée  et une dernière grande feuille la cape achève ce beau produit.

SAM_0806

DSCF9956

Pour apprécier un "Habano" , ne pas le passer à la flamme avant de l'allumer mais tirer l'air à vide.

Un bon cigare a une cendre blanche.  Elle doit tenir 2 cm sur le cigare avant de tomber et elle roule dans le cendrier, elle ne s'effrite pas.

On achète les "Habanos " dans des maisons spécialisées (avec teneur en humidité spéciale) et autant vous dire qu'on est perdu dans le choix de la taille et surpris du prix.

SAM_0587

SAM_0589

A droite le paquet de habanos fait sous nos yeux et à gauche les plus connus vendus dans les magasins de tabac.

Le Cohiba est au sommet de la pyramide de qualité.  Il a été crée pour Fidel Castro en 1966 et commercialisé en 1982.

Le Romeo y Julieta est milieu supérieur surtout fabriqué pour l'exportation.

P1050744

La contrefaçon étant grande les boîtes de habanos (AOC) sont protégées par une étiquette holographique et un sceau de garantie avec numéro de série rouge.

P1050746

 

Je ne fume pas et préfère ces beaux fruits ...

SAM_0780

Alors on en achète . Hummm les goyaves et les bananes gorgées de soleil.

SAM_0790

Derrière l'ananas, pend une calebasse, elle vient de cet arbre.

SAM_0791

Une halte à la tombée du jour pour un repas "haut perché " tant pour nous la table surplombant la vallée que pour les poules qui grippaient toutes à l'arbre pour y passer la nuit.

On a bien ri ce soir là, deux spectacles pour le prix d'un.

 

SAM_0827

 

Vue de la chambre magnifique, apaisante.

Ici pas de voiture bruyante, juste se réahituer au calme, au chant des oiseaux, au cocorico dès l'aube et aux aboiements de chiens loin dans la vallée ... le Bonheur dans la nature.

 

P1050715

à suivre...